Le dîner de con américain

Mercredi, jour des sorties ciné !

Si vous n’avez pas vu « Le Dîner de cons », il n’est pas encore trop tard. Rappelons les faits : Tous les mercredis, Pierre Brochant et ses amis organisent un dîner où chacun doit amener un con. Celui qui a trouvé le plus spectaculaire est déclaré vainqueur. Ce soir, Brochant exulte, il est sur d’avoir trouvé la perle rare, un con de classe mondiale: François Pignon, comptable au ministère des Finances et passionné de modèles réduits en allumettes. Ce qu’il ignore c’est que Pignon est passé maître dans l’art de déclencher des catastrophes. (Source : Allociné)
C’est à Francis Veber que nous devons cette comédie de 1997 où son personnage préféré, François Pignon, est interprêté par Jacques Villeret.

Rappelons ceux qui ont eu la chance d’être un Pignon :
* L’Emmerdeur (1973) : Jacques Brel
* Les Compères (1983) : Pierre Richard
* Les Fugitifs (1986) : Pierre Richard
* Le Dîner de cons (1998) : Jacques Villeret, Daniel Hanssens, Dany Boon, Régis Laspalès (versions théâtre 1993, 2007, 2009)
* Le Placard (2001) : Daniel Auteuil
* La Doublure (2005) : Gad Elmaleh
* L’Emmerdeur (2008) : Patrick Timsit (également sur scène à Paris en 2005-2006)

Ce film vient d’être adapté au cinéma américain. En salle en décembre 2010, voici le synopsis : The Dinner, c’est l’histoire de Tim, un homme auquel presque tout sourit. Seule une chose lui manque pour faire de sa carrière un plein succès : trouver l’invité idéal au dîner annuel organisé par son patron, événement à l’issue duquel celui qui présentera l’invité le plus excentrique à son hôte sera désigné comme le grand gagnant de la soirée. C’est alors qu’il rencontre Barry, un type qui réalise des reproductions d’oeuvres d’art avec des souris…(Source : Allociné)

En attendant sa sortie, voici la bande-annonce !

On se demande ce que la scène du « Juste Leblanc » donnera en version américaine !

Laisser un commentaire