L’AGE des CENTENAIRES

L’AGE DES CENTENAIRES
En 2060, quand la France comptera 200 000 centenaires et 1 500 supercentenaires (110 ans et plus), on arrivera peut-être à connaître exactement, grâce aux bases de données informatiques, l’âge de tous les anciens de la planète. Mais ce n’est pas le cas actuellement.
Ainsi de la nouvelle doyenne de l’humanité, qui a détrôné notre Eugénie Blanchard, morte à 114 ans et 8 mois. Selon le Bureau américain du recensement, Eunice Sanborn, habitante de Jacksonville (Texas), est née le 20 juillet 1896 et aurait donc elle aussi 114 ans. Pas du tout, s’est hâtée de protester sa famille, elle est née en 1895 et a dépassé les 115 ans. Encore loin du record de Jeanne Calment (122 ans, 5 mois et 14 jours), certes, mais pas mal du tout. Mme Sanborn, qui vit chez elle, aidée par son fils adoptif et l’épouse de ce dernier, a survécu à trois maris, à sa fille naturelle et à la scarlatine qui a tué deux de ses sœurs ; elle n’a jamais travaillé mais a été membre active de l’église baptiste et attribue sa longévité à sa bonne santé et à sa foi chrétienne.
Le Japon, pays riche en centenaires, a pour sa part du mal à les compter*. Car ceux qui existent administrativement ne sont pas toujours vivants. Après avoir découvert, en août, le corps du présumé doyen du pays, censé être âgé de 111 ans et qui était mort depuis une trentaine d’années, le ministère de la Santé a lancé un recensement des ultracentenaires et déjà découvert que 35 avaient disparu. Il semble que les familles oubliaient de faire enregistrer le décès afin de toucher la pension. Encore un problème de retraite !

Lucas Carton in Quotidien du Médecin

Laisser un commentaire