CURIEUSE LANGUE FRANCAISE

La langue française et le monde animal :

Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un boeuf, têtu comme une mule, malin comme un singe, chaud
lapin ou fine mouche, vous êtes tous, un jour ou l’autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.

Vous arrivez frais comme un gardon à votre premier rendez-vous et là, pas un chat ! Vous faites le pied de grue, vous
demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin. Le type qui vous a obtenu ce rancard, avec lequel vous êtes copain
comme cochon, vous l’a certifié :  » Cette poule a du chien, Une vraie panthère !  » C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour.
Mais tout de même, elle vous traite comme un chien. Vous êtes prêt à gueuler comme un putois, mais non, elle arrive. Bon,
dix minutes de retard, il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que la fameuse souris, avec sa crinière de lion,
est en fait plate comme une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine. Vous
restez muet comme une carpe.
Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à l’âne et finissez par noyer le poisson. Vous
avez le bourdon, envie de verser des larmes de crocodile. Vous finissez par vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet
de filer comme un lièvre. Vous avez beau être doux comme un agneau, faut tout de même pas vous prendre pour un pigeon !

Curieux, curieux !!
- On remercie un employé quand on n’est pas content de ses services.
- On passe des nuits blanches quand on a des idées noires.
- Pourquoi dit-on d’un pauvre malheureux ruiné qu’il est dans de beaux draps ?
- Pourquoi, lorsque vous dites à quelqu’un : «Je ne partage pas votre avis », peut-il répondre « Les avis sont partagés »
- Pourquoi un bruit transpire-t-il avant d’avoir couru ?
- Quand un homme se meurt, on dit qu’il s’éteint.
- Quand il est mort, on l’appelle « feu ».
- Pourquoi lave-t-on une injure et essuie-t-on un affront ?
- Pourquoi parle-t-on des quatre coins de la terre, puisque la terre est ronde ?
- Comment distinguer le locataire du propriétaire lorsque ces deux personnes vous disent à la fois : « Je viens de louer
un appartement » ?
- Comment peut-on faire pour dormir sur les deux oreilles ?
- Pourquoi appelle-t-on coup de grâce le coup qui tue ?
- Pourquoi, lorsque l’on veut avoir de l’argent devant soi, faut-il en mettre de côté ?
- Le pot a-t-il des oreilles ? Nous disons : « sourd comme un pot ».
- Pourquoi dit-on : « embarras de voitures »quand il y a trop de voitures, et « embarras d’argent » quand il n’y a pas
assez d’argent ?

Laisser un commentaire