Céline Bourragué

Céline Bourragué

Digital Manager

Ariel

Non je ne vais pas vous parler de la lessive ni de ton confrère mais quand j’étais petite, je disais qu’Ariel était mon second prénom, car je n’en ai aucun d’officiel. Ariel, pour la petite sirène évidemment ! C’est mon Disney, ou mon conte préféré car l’original n’est pas de Walt mais de Hans Christian Andersen. Celui-ci aurait fêté ses 205 ans aujourd’hui alors j’en profite pour lui rendre un petit hommage avec cette petite sirène. La version originale est plus triste que celle de Disney mais elle reste la plus authentique. Dans la version d’Andersen qui date de 1836, la petite sirène s’appelle Marina, mais je vous laisse deviner pourquoi.

Les deux histoires sont sensiblement les mêmes dans les grands traits mais les fins diffèrent. Je ne vous en dirai pas plus mais je vous invite à vous taperces deux versions. Si celle de Disney vous plaît le plus, alors sachez que le n°2 et le n°3 existent aussi. Le 2ème volet est la suite du premier où Ariel et Eric son prince, deviennent parents; et le 3, qui raconte l’histoire d’Ariel avant, et un peu après sa naissance.

Je ne sais pas pourquoi ce conte est mon préféré… pour les musiques Disney qui sont toutes fantastiques et entraînantes surtout quand c’est le petit crabe rouge Sébastien qui chante. Mais c’est sans doute aussi pour son histoire fascinante et à la croisée de deux mondes, ce qui pour mon avide curiosité est intéressant.

Joyeux anniversaire mister Andersen !

DROP A COMMENT