Céline Bourragué

Céline Bourragué

Chef de projet digital

Google Art Project

Le géant Google nous propose encore et toujours de nouveaux outils tous plus intéressants les uns que les autres… sauf peut-être Google Wave mais passons. Le petit dernier et ce pas pour très longtemps je pense est Google Art Project. À l’instar de Google Earth qui permet de visionner le monde, ou Google Street View pour les rues, voici Google Art Project qui permet de visiter différents musées.

Ainsi,  385 salles de musées peuvent être visités depuis cette nouvelle application « powered by Google »

Les dix-sept musées sont :

– Alte Nationalgalerie – Berlin
– Freer Gallery of Art – Washington, D.C.
– The Frick Collection – New-York
– Gemäldegalerie – Berlin
– Metropolitain Museum of Art -New-York
– MoMA – New-York
– Musée Reina Sofia – Madrid
– Musée Thyssen-Borne – Madrid
– Musée Kampa – Prague
– National Gallery de Londres
– Musée Château de Versailles
– Rijksmuseum Amsterdam
– The State Hermitage Museum – Saint-Pétersbourg
– Galerie Tretiakov – Moscou
– Tate Britain – Londres
– Galerie des Offices – Florence
– Musée van Gogh – Amsterdam

Pour vous rendre dans ces musées en un clic c’est par ici !

Et pour finir, pourquoi ne pas déguster une des oeuvres que vous venez de voir… juste par gourmandise. MIAM !

Barbares ces Bretons qui baragouinent.

La langue d’autrui qu’on ne parle pas est incompréhensible et n’est qu’un « borborygme ». Baragouiner vient du grec barbaros (barbare) qui representait à l’époque les peuples ne parlant pas le grec. Les français traitèrent leurs compatriotes bretons de la même manière. En effet, quand ces derniers descendaient dans une auberge, ils commandaient toujours du pain et du vin, respectivement en breton bara et gwyn. L’association de ces deux mots bretons devint leur surnom et très vite celui de leur langage. Le terme s’étendit, à partir de la Renaissance, à toute langue incompréhensible et contrariante, du fait de son altérité, de son incorrection ou de sa technicité.

Bredouiller est synonyme de baragouiner puisque son origine est le mot breter, signifiant marmonner ou parler comme un breton !!

L’alphabet du cinéma

Qui ne connaît pas le petit air que l’on chantonne pour réciter l’alphabet en anglais ! Voici une version de l’alphabet revisité par le cinéma américain.

Sympathique !

En une minute…

Voici une petite vidéo qui en laissera plus d’un pantois : il s’agit de toutes les interactions Facebook en une seule et unique minute.. ça fait peur.

Donc au final et en regroupant diverses études, voilà ce que cela nous donne :

– 581 nouveaux membres sur Facebook;
– 79 364 messages postés sur les murs Facebook;
– 510 404 commentaires sur des posts Facebook;
– 82 557 statuts Facebook mis à jour;
– 74 364 événements crées sur Facebook;
– 50 304 liens partagés sur Facebook;
– 66 168 photos marqués;
– 98 604 demandes d’amis acceptées sur Facebook;
– 382 861 « J’aime »

Pas mal quand même !

Un suédois bien collant

On va tous chez Ikea, parce que chez Ikea, c’est un peu voyager. En effet, Ikea est suédois et c’est bien la Suède.  En effet, qui n’aimerait pas avoir des femmes comme les meubles Ikea : montable et démontable !

Alors Ikea c’est bien, mais les meubles Ikea sont partout chez les amis, la famille. Alors voici un site (entre autres hein) qui permet de différencier les intérieurs de chacun.

–> Par ici

Alors évidemment, moi qui vient d’acheter des meubles de la famille Brimnes et Hemnes, je vais devoir attendre avant de pouvoir leur coller des stickers faits pour eux.

Brèves de comptoir

* La connerie
C’est toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre.
Mieux vaut se taire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
L’intelligence artificielle n’a aucune chance en face de la stupidité naturelle.
Le ridicule ne tue pas, mais il t’a bien amoché.
Un égoïste, c’est quelqu’un qui ne pense pas à moi.
Si il y avait un concours de la connerie, t’es tellement con que tu finirais deuxième.

* La laideur
A quoi bon tuer des baleines si c’est pour maquiller des thons ?
L’homme descend du singe, le singe descend de l’arbre, et vue ta gueule t’as du rater des branches.

* L’alcool
L’alcool tue, certes, mais combien sont nés grâce à lui ?
L’alcool est un ennemi. Et fuir l’ennemi, c’est lâche…
Peu importe que le verre soit à moitié plein ou à moitié vide, l’important c’est qu’il en reste dans la bouteille.
Pour savoir qu’un verre était de trop, encore faut-il l’avoir bu.
Je ne parlerai qu’en présence de ma Vodka !

* Divers
5 fruits et légumes par jour, ils me font marrer. Moi, à la troisième pastèque, je cale.
Le succès n’est qu’un échec raté.
Ce n’est pas parce que l’homme a soif d’amour qu’il doit se jeter sur la première gourde.
Elle est tellement bavarde qu’elle arrive à se couper la parole
La majorité du temps, le bug est assis entre le clavier et la chaise

La Voie lactée fait des bulles pour mon plus grand plaisir…

Essayez donc d’en fait autant avec un malabar… De taille, elles font la moitié de notre disque galactique et pourtant ces deux énormes bulles de 25 000 années-lumières viennent tout juste d’être découvertes. Merci donc à l’université Harvard qui a discerné leur rayonnement gamma grâce au téléscope Fermi de la Nasa. Ces bulles seraient un nuages de particules accélérées parfaitement symétriques et qui s’étendent de part et d’autres du centre de notre galaxie. L’origine de ces bulles : encore inconnu mais les chercheurs sont dessus. Patience !

CURIEUSE LANGUE FRANCAISE

La langue française et le monde animal :

Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un boeuf, têtu comme une mule, malin comme un singe, chaud
lapin ou fine mouche, vous êtes tous, un jour ou l’autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.

Vous arrivez frais comme un gardon à votre premier rendez-vous et là, pas un chat ! Vous faites le pied de grue, vous
demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin. Le type qui vous a obtenu ce rancard, avec lequel vous êtes copain
comme cochon, vous l’a certifié :  » Cette poule a du chien, Une vraie panthère !  » C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour.
Mais tout de même, elle vous traite comme un chien. Vous êtes prêt à gueuler comme un putois, mais non, elle arrive. Bon,
dix minutes de retard, il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que la fameuse souris, avec sa crinière de lion,
est en fait plate comme une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine. Vous
restez muet comme une carpe.
Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à l’âne et finissez par noyer le poisson. Vous
avez le bourdon, envie de verser des larmes de crocodile. Vous finissez par vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet
de filer comme un lièvre. Vous avez beau être doux comme un agneau, faut tout de même pas vous prendre pour un pigeon !

Curieux, curieux !!
– On remercie un employé quand on n’est pas content de ses services.
– On passe des nuits blanches quand on a des idées noires.
– Pourquoi dit-on d’un pauvre malheureux ruiné qu’il est dans de beaux draps ?
– Pourquoi, lorsque vous dites à quelqu’un : «Je ne partage pas votre avis », peut-il répondre « Les avis sont partagés »
– Pourquoi un bruit transpire-t-il avant d’avoir couru ?
– Quand un homme se meurt, on dit qu’il s’éteint.
– Quand il est mort, on l’appelle « feu ».
– Pourquoi lave-t-on une injure et essuie-t-on un affront ?
– Pourquoi parle-t-on des quatre coins de la terre, puisque la terre est ronde ?
– Comment distinguer le locataire du propriétaire lorsque ces deux personnes vous disent à la fois : « Je viens de louer
un appartement » ?
– Comment peut-on faire pour dormir sur les deux oreilles ?
– Pourquoi appelle-t-on coup de grâce le coup qui tue ?
– Pourquoi, lorsque l’on veut avoir de l’argent devant soi, faut-il en mettre de côté ?
– Le pot a-t-il des oreilles ? Nous disons : « sourd comme un pot ».
– Pourquoi dit-on : « embarras de voitures »quand il y a trop de voitures, et « embarras d’argent » quand il n’y a pas
assez d’argent ?