Céline Bourragué

Céline Bourragué

Digital Manager

Le mot à connaître est « magnanime »

Ce mot qui se raréfie en son utilisation, vient du latin magnus animus, pour grande âme. Nul besoin d’épiloguer mais je constate une grande tendance au sadisme qu’à la gentillesse. On dit d’une personne qu’elle est magnanime lorsqu’elle prend soin des plus faibles et que sa générosité n’a d’égal. Cette personne a une grande âme. Paix à la sienne et à celui qui m’a soufflé ce mot… qui lui va si bien !

DROP A COMMENT