Céline Bourragué

Céline Bourragué

Digital Manager

Les sept merveilles du monde

Pouvez-vous me citer une merveille du monde ? Pas facile facile puisqu’elles ont toutes été détruites… sauf une : les pyramides d’Égypte.

Je vais donc faire le tour du monde à la recherche des 6 autres. J’y reviendrai sans doute dans d’autres billets et ce de manière plus étayée mais je préfère commencer par les grandes lignes.

Pour commencer, restons  encore un peu en Égypte où le Phare d’Alexandrie nous attend. Profitons-en  tout d’abord pour rappeler que ce phare est à l’origine de son mot. En effet, la ville d’Alexandrie était difficile d’accès pour les navigateurs. C’est donc sur l’île voisine de Pharos, qu’Alexandre le Grand demanda la construction d’une tour de 120m de hauteur. Un feu brûlait en son sommet si bien que l’on pouvait voir cette tour à 50km de distance. Cette tour est restée près de 1600 ans mais s’écroula l’an 1303 après de nombreux tremblements de terre. A ce jour, ne reste donc que quelques fragments, disséminés ça et là dans la mer et il faut être sacrément chanceux pour en trouver. Le mot phare est également resté,  en hommage à cette tour.

Plongeons maintenant en Irak au XIème siècle av-JC avec Alexandre le Grand qui, trois décennies plus tôt venait de conquérir Sémiramis, la ville aux jardins suspendus, appelée aujourd’hui les jardins suspendus de Babylone. Il s’agit d’une légende dont la véracité n’a pas encore été prouvée. Cette légende dit que Nabuchnodosor II – au passage, pour info, ce nom est aussi l’une des plus grosses bouteilles de champagne, ou plus exactement 15 litres, soit 20 bouteilles.– souhaita la construction de ces jardins pour sa femme, en rappel aux montagnes et forêts de son pays natal. Mais le lieu de ces jardins est le sujet de nombreux débats, encore aujourd’hui.

Laissons-les polémiquer et partons en Grèce, et plus précisément sur la plus grande île du Dodécanèse, Rhodes, où se situe le colosse; 6ème merveille du monde. Il s’agit en réalité d’une statue d’Helios, le dieu du Soleil, d’une hauteur de plus de 30 m. Là encore, difficile de trouver la vérité tant les dires concernant son domicile sont nombreux. De plus, cette statue n’a pas tenu longtemps, car faite de bois et de bronze, un tremblement de terre la détruisit, quelques décennies seulement après sa construction.

Allons maintenant à Olympie, centre religieux de la Grèce où la statue de Zeus nous attend. Selon cette merveille, Zeus, le roi des dieux, serait assis sur son trône. Couronné d’un rameau d’Olivier, il tient dans une main la personnification de la victoire ou niké, et dans l’autre, un sceptre, surmonté du symbole de Zeus, l’aigle. Il y a de nombreux autres éléments dans cette merveille, que ce soit sur le manteau de Zeus ou encore sur son trône mais tout ceci sera évoqué dans un autre billet.

Partons maintenant à la chasse en pleine nature avec sa déesse Artémis. Plus précisément, rendons-nous dans son plus grand sanctuaire : le temple d’Artémis. Lui aussi a été brûlé puis pillé à plusieurs reprises malgré sa reconstruction.

Enfin, la cinquième merveille du monde est le mausolée d’Halicarnasse (capitale de Carie), ou tombeau de Mosole, roi de Carie en Turquie ou Asie Mineure à cette époque. C’est Artémise II, la soeur du roi, qui décida de construire ce tombeau, en son honneur. Nul ne sait exactement qui a fait quoi pour ce tombeau et même Alexandre le Grand y serait pour quelque chose. Mystère à élucider… ou pas, dans le billet dédié à cette merveille.

Vous avez pu remarquer que ces merveilles étaient plus ou moins liées entres elles, par un nom ou un pays. Et bien, ce n’est pas l’unique point commun. En effet, elles sont merveilles de par leurs proportions hors-normes pour de simples humains que nous sommes.

Pour terminer ces (merveilles) lignes (!!!), je vous remercie de bien vouloir citer un ou plusieurs lieu(x), monument(s) ou autre(s), méritant de figurer au nouveau top 7 des merveilles du monde..

Petite mise à jour de ce billet par un moyen mnémotechnique pour se souvenir des sept merveilles du monde :

Mostapha ! J’attends (la) copie !

1 Comment

  1. Mimi

    Toutes les merveilles du monde se trouvaient dans le monde connu de notre antiquité, alors élargissons un peu ….
    Le temple de Borobudur à Java
    Le temple d’Angkor au Cambodge
    Un ou deux sites de pyramides aztèques dont Chichen Itza et Teotihuacan
    Ceci pour les réalisations humaines et c’est non exhaustif.
    Quand aux merveilles de la nature, la chasse est ouverte.
    J’aime bien la baie des Saintes en Guadeloupe, la baie d’Halong terrestre au Viet Nam par exemple.
    Mais je crois qu’à chaque fois que je vois un beau paysage ou un magnifique coucher de soleil je trouve que c’est « une merveille du monde ».

DROP A COMMENT