Céline Bourragué

Céline Bourragué

Digital Manager

Oh oui mords-moi le noeud !

J’ai écrit hier sur le pou, ou coq hautain et ai employé une expression un peu osée donc je vous dévoile aujourd’hui le sens pensé.

[hidepost=0]à la mords-moi le noeud (le pif, le jonc, le doigt…) semble venir d’une morsure au gland lors d’une petite gâterie On dit alors que celle-ci est est mal faite, soit ! Il faut bien sûr savoir que le noeud signifie en argot le pénis. On ne peut donc pas compter, faire confiance à une personne qui osera ce tel sacrilège, n’est-ce pas messieurs ;)

[/hidepost]

DROP A COMMENT