Céline Bourragué

Céline Bourragué

Digital Manager

Placebo: du religieux au médical

Initialement la notion de placebo est apparue dans un contexte religieux, par défaut de traduction de l’hébreu au latin par saint Jérôme, traducteur de la Bible, quand il a traduit le psaume 116. La phrase « Placebo domino in regione vivorum »est apparue, disant littéralement »Je plairai au Seigneur sur la terre des vivants », alors que l’hébreu mentionnait »Je marcherai en présence du Seigneur »…

A partir du XIII°siècle le terme placebo a été attaché aux pleureurs recrutés pour chanter ce psaume lors des Vêpres pour les morts, pour qualifier leur comportement faux.

L’idée de faux associée au placebo est ensuite demeurée au fil des siècles dans le contexte religieux (possession, fausses reliques…)

C’est à la fin du XVIII°siècle qu’elle a été reprise dans un contexte scientifique par la commission Franklin qui entendait démystifier la force psychique du mesmérisme.

Depuis la notion du placebo comme traitement inoffensif pour donner du confort à un patient est demeurée.

L’effet placebo existe chez les malades mais aussi chez les volontaires sains et on estime que 35% des patients peuvent répondre positivement.

DROP A COMMENT