Céline Bourragué

Céline Bourragué

Chef de projet digital

En avril, ne te découvre pas d’un fil

Avec les giboulées de Mars, il ne faut pas se découvrir d’un fil en Avril. En effet, un jour avec un temps d’été et le lendemain la fraîcheur reprend le dessus. Les différences de température sont folles en Avril et c’est pour cela qu’il ne faut pas changer sa garde-robe sous peine d’attraper un rhube. Donc, en avril, ne te découvre pas d’un fil, d’un vêtement. Je serai même tentée de dire qu’en ce moment, c’est vive le vent, vive le vent d’hiver, qui s’en va, sifflant soufflant sur les grands sapins verts.

Vivement le mois de Mai, où l’on fera ce qu’il nous plaît !

Poisson d’Avril, pourquoi un poisson ?

On ne se pose jamais les bonnes questions et on agit tel un mouton de panurge !

Savez-vous pourquoi on nous colle des poissons dans le dos le 1er avril ? Il y a 2 raisons :

Il y a quelques siècles, l’an commençait le 1er avril et les gens se faisait des petits cadeaux pour fêter la nouvelle année. Charles IX décida qu’il en serait autrement et, par un édit, changea la date du nouvel an au 1er janvier.

Les gens continuèrent malgré tout d’offrir des présents et comme la date de fermeture de la pêche en rivière est le 1er avril, certains taquins offrirent un poisson aux pêcheurs d’eau douce. Cela tombe bien car le 1er avril est aussi le début du Carême, jour à partir duquel les catholiques ne peuvent plus manger de viande ni d’oeuf.

Heureusement, il leur reste le poisson… d’avril !