Céline Bourragué

Céline Bourragué

Digital Manager

Une carotte puis un losange

Pour l’enseigne des bureaux de tabac mais pourquoi ? Au XVI ème siècle, l’État comprit qu’il y avait fort à gagner dans le commerce du tabac, c’est pourquoi sa vente n’appartient qu’à lui.

À l’époque, il ne ne se vendait pas sous forme de cigarettes mais c’était de larges feuilles enroulées les uns sur les autres et cela ressemblait au légume qu’est la carotte. Il suffisait alors de la râper pour obtenir du tabac à chiquer. Et c’est en 1906 que la carotte a été stylisée en losange pour représenter les bureaux de tabac.

Parlons maintenant de cette substance excitante qui nous donne envie de cloper : la nicotine. Nul besoin de rentrer dans les détails nocifs car les campagnes de pubs s’en chargent très bien mais juste un peu de culture avec l’origine de ce mot. Et bien, comme pour beaucoup de choses, nous devons le mot nicotine à son créateur, Jean Nicot, ambassadeur de France au Portugal, c’est lui qui le rapporta en France, à la reine Catherine de Médicis.

DROP A COMMENT